Crise des migrants - Grèce: affrontements dans un camp à Samos après des incidents à Lesbos

03/06/16 à 00:10 - Mise à jour à 00:10

Source: Belga

(Belga) Des affrontements ont éclaté jeudi soir dans le camp de migrants de l'île de Samos, après des incidents du même type ayant fait une dizaine de blessés sur l'île de Lesbos, plus au nord, a indiqué une source policière.

Crise des migrants - Grèce: affrontements dans un camp à Samos après des incidents à Lesbos

Crise des migrants - Grèce: affrontements dans un camp à Samos après des incidents à Lesbos © BELGA

Six migrants ont été hospitalisés "par précaution" après ces incidents, qui ont duré près de deux heures, tandis que deux baraquements du camp ont été incendiés, a précisé cette source à l'AFP. Peu avant minuit, le calme était revenu après l'envoi sur place de renforts policiers, a-t-elle ajouté. La tension est montée après une rixe entre migrants, dont les nationalités n'ont pas été confirmées dans un premier temps. Un millier de migrants et réfugiés, dont nombre de familles avec enfants, vivent dans ce camp, d'une capacité de 850 places, selon les autorités. Dans la nuit de mercredi à jeudi, une dizaine de migrants avaient déjà été blessés lors d'affrontements à Moria, le principal camp de migrants de l'île de Lesbos, selon un correspondant de l'AFP sur place. La police a pour sa part signalé trois blessés graves. Des centaines de personnes, notamment des familles avec des enfants, ont dû être évacuées pendant la nuit en raison de ces heurts entre migrants afghans et pakistanais qui se sont affrontés à coups de pierres et de bâtons, selon le journaliste. Selon le porte-parole du Haut Commissariat aux réfugiés des Nations-Unies sur l'île, Boris Cheshirkov, "des tentes ont pris feu pendant les incidents". (Belga)

Nos partenaires