Crise des migrants - Allemagne: l'AfD admet que des membres participaient à l'encerclement du bus de réfugiés

23/02/16 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Belga

(Belga) La présidente du parti nationaliste allemand AfD ("Alternative für Deutschland" ou Alternative pour l'Allemagne) a admis que certains de ses membres faisaient partie des manifestants qui avaient encerclé un bus de réfugiés et hurlé sur ses occupants jeudi soir à Clausnitz, une scène à l'origine d'un profond malaise en Allemagne. Des personnes s'étaient mises à scander des slogans comme "rentrez à la maison" et "dehors", face à des migrants visiblement bouleversés, qui ont finalement été évacués sans ménagement du bus bloqué par les protestataires.

Crise des migrants - Allemagne: l'AfD admet que des membres participaient à l'encerclement du bus de réfugiés

Crise des migrants - Allemagne: l'AfD admet que des membres participaient à l'encerclement du bus de réfugiés © BELGA

Frauke Petry, qui refuse de qualifier son parti d'extrême-droite tout en admettant qu'il est critique par rapport à l'immigration, a jugé "regrettable" que "des choses comme celles-là arrivent en Saxe", région de l'ex-RDA où Clausnitz est située, "spécialement quand nos membres y sont impliqués". "Quoi qu'il en soit, je rejette les rumeurs selon lesquelles ce sont des membres de l'AfD qui ont organisé l'action", a-t-elle ajouté, s'exprimant lundi soir sur la chaîne publique allemande Phoenix. La Saxe est par ailleurs le bastion du mouvement islamophobe Pegida. Durant le week-end, une autre scène choquant l'opinion publique y a eu lieu: des badauds sont allés dans la nuit de samedi à dimanche applaudir à Bautzen l'incendie d'un centre devant accueillir à partir de mars des migrants. (Belga)

Nos partenaires