Crise au Venezuela - Nouvelle réunion mardi à New York sur la dette du groupe pétrolier PDVSA

13/11/17 à 20:45 - Mise à jour à 20:47

Source: Belga

(Belga) L'Association internationale des produits dérivés (ISDA) a décidé de poursuivre mardi sa réunion sur les conséquences d'un retard de paiement du groupe pétrolier public vénézuélien PDVSA à ses créanciers internationaux.

"Le comité a décidé de se réunir à nouveau mardi 14 novembre à 11H00 locales (17H00 HB) pour poursuivre ses discussions", a indiqué lundi l'ISDA. "Le Comité a reçu des informations supplémentaires lundi et les a rapprochées de ce qu'il avait déjà obtenu regardant la question de savoir s'il y a eu un éventuel incident de paiement concernant Petroleos de Venezuela, S.A et qui est toujours sous considération", ajoute-t-on de même source. Ce comité spécialisé de l'ISDA, composé de 15 sociétés financières, s'était déjà réuni vendredi pour décider des suites à donner à un retard de paiement de 1,161 milliard de dollars de PVDSA aux créanciers internationaux. Caracas a assuré avoir effectué le paiement mais celui-ci ne serait toujours pas parvenu aux créanciers. Une décision négative de l'ISDA (International Swaps and Derivatives Association), l'association internationale représentant les acteurs du secteur des produits financiers dérivés, enclencherait le paiement des CDS (Credit Default Swaps, des assurances contractées par les créanciers pour se prémunir de tout impayé). Environ 70% des détenteurs de bons vénézuéliens sont Nord-américains (Etats-Unis et Canada), selon Caracas, qui veut éviter un défaut de paiement sur sa dette extérieure. (Belga)

Nos partenaires