Crise au Venezuela - L'opposition appelle à descendre dans la rue durant le vote dimanche sur la Constituante

29/07/17 à 03:36 - Mise à jour à 03:39

Source: Belga

(Belga) L'opposition vénézuélienne a appelé vendredi ses partisans à descendre dans la rue dimanche lors du vote pour l'élection des délégués à l'Assemblée constituante voulue par le président socialiste Nicolas Maduro qu'elle rejette.

"Que le peuple qui veut la démocratie sorte dimanche dans toutes les principales artères du pays", a déclaré Henrique Capriles, un des principaux dirigeants de l'opposition lors d'une conférence de presse de la Table pour l'unité démocratique (MUD), la coalition d'opposition au pouvoir en place. Les sympathisants de l'opposition vénézuélienne ont entrepris vendredi de bloquer les rues, malgré l'interdiction de manifester, dans le cadre de leur mobilisation contre l'élection prévue dimanche d'une assemblée constituante. Cette action suit une grève générale de 48 heures. L'opposition avait demandé à ses partisans de faire des provisions vendredi matin et de commencer à bloquer les rues en début d'après-midi. De petits groupes ont ainsi installé des barricades sur des artères de l'est de Caracas, fief des antichavistes (du nom de Hugo Chavez, président de 1999 à son décès en 2013, dont le président socialiste Nicolas Maduro est l'héritier), et d'autres villes, comme Maracaibo ou San Cristobal. La situation qui dégénère depuis des mois place la Colombie voisine dans une situation délicate, sous pression par l'accumulation de migrants Vénézuéliens passant la frontière. Le président colombien, Juan Manuel Santos, a annoncé vendredi que son pays ne reconnaîtrait pas les résultats de l'élection controversée. "Cette Assemblée constituante a une origine illégitime et par conséquent nous ne pourrons pas en reconnaître les résultats", a-t-il déclaré. "Nous continuerons d'insister sur une solution pacifique, de forme rapide, démocratique, pour que ce pays que nous aimons tant --et je tiens à exprimer ma solidarité avec le peuple vénézuélien--, sorte rapidement de l'obscurantisme", a-t-il ajouté. En outre, l'Office des migrations de Colombie a annoncé la création d'un Permis spécial de résidence afin que quelque 150.000 vénézuéliens --sur les 300.000 à 350.000 qui sont entrés en Colombie-- régularisent leur situation après l'expiration du permis provisoire qu'ils ont obtenu. Le directeur de l'Office des migrations, Christian Kruger, a expliqué que ce permis spécial "permet aux citoyens vénézuéliens de travailler, étudier et développer n'importe quel type d'activité légale sur le territoire national". La compagnie aérienne Air France a annoncé samedi suspendre ses vols à destination du Venezuela du 30 juillet au 1er août inclus, à l'approche de l'élection dimanche d'une Assemblée constituante controversée dans un climat de violences meurtrières et de vive inquiétude internationale. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos