Crise au Venezuela - Embarras pour Nicholas Maduro, dont la carte d'électeur a été rejetée face caméra

31/07/17 à 06:48 - Mise à jour à 06:50

Source: Belga

(Belga) Le président vénézuelien Nicolas Maduro s'est retrouvé dans une position inconfortable dimanche, lorsque sa carte d'électeur a été rejetée alors qu'il se présentait pour voter lors de l'élection controversée pour l'Assemblée constituante appelée de ses v?ux.

La situation était particulièrement embarrassante pour le chef d'Etat qui était suivi par des caméras de télévision diffusant en direct son vote sur la chaine officielle. Un scanner de vérification électronique a refusé son identifiant d'électeur, ce "carnet de la Patria", carte dotée d'un QR code qui permet à la fois de voter et de bénéficier des programmes sociaux. Le lecteur a alors indiqué le message "la personne n'existe pas ou son carnet a été annulé". Le leader votait dans une banlieue populaire à l'est de la capitale Caracas, en compagnie de son épouse. La vidéo de ce moment a été partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. Les commentaires associés ironisaient sur la nature non démocratique du scrutin contesté par l'opposition, et non reconnu par les USA, l'UE et de nombreuses nations d'Amérique latine. Les caméras ont rapidement cessé de filmer cet instant d'embarras pour Maduro, plus que jamais contesté dans son pays au bord de la guerre civile. Une douzaine de personnes sont décédées lors de faits de violence qui ont éclaté dans diverses régions du pays en marge du scrutin décrié. (Belga)

Nos partenaires