Crevits demande des précisions sur la pension des enseignants

24/10/14 à 17:54 - Mise à jour à 17:48

Source: Belga

La ministre flamande de l'Enseignement, Hilde Crevits, a également écrit à son collègue fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine, afin de recevoir des précisions sur l'avenir des pensions des enseignants. Elle insiste sur la nécessité d'organiser la concertation sociale rapidement et de dégager des solutions de transition adaptées face à une réforme d'une telle ampleur.

Crevits demande des précisions sur la pension des enseignants

© BELGA

"Des réformes à ce point structurelles et profondes doivent reposer sur une assise large et aller de pair avec des période de transition suffisamment longues et une mise en oeuvre progressive", a souligné Mme Crevits. La ministre CD&V s'inquiète de la situation des enseignants qui ont droit aujourd'hui à leur pension, la demandent mais ne reçoivent pas de réponse de l'administration des Pensions. "L'insécurité créée par l'administration des Pensions n'est pas acceptable", a-t-elle dit.

"J'attends que vous mettiez fin très rapidement à l'insécurité créée à l'égard des demandes de pension qui sont pendantes et des personnes qui ont l'intention de partir à la retraite dans les prochaines années, et que vous entamiez la concertation à propos des mesures concrètes qui seront proposées et les mesures transitoires d'accompagnement", a-t-elle ajouté.

La ministre francophone de l'Enseignement, Joëlle Milquet, a également exprimé son inquiétude dans une lettre adressée au ministre. M. Bacquelaine devrait rencontrer les trois ministres de l'Enseignement au cours de la semaine qui suit le congé de Toussaint.

Nos partenaires