Créer des écoles sans redoublement?

22/09/10 à 18:47 - Mise à jour à 18:47

Source: Le Vif

L'association des parents luttant contre l'échec et l'abandon scolaire, convaincue que le redoublement est mauvais pour les élèves, souhaite créer des écoles sans redoublement en Communauté française.

Créer des écoles sans redoublement?

© Thinkstock

A l'occasion de la journée du refus de l'échec scolaire, l'association de parents luttant contre l'échec scolaire et l'abandon scolaire a tenu à faire le point sur la situation de l'enseignement en Communauté française. L'asbl a notamment rappelé la nécessité de créer des écoles sans redoublement, celles-ci étant, selon le groupement de parents, plus efficaces. "Les enseignants sont encore et toujours convaincus qu'il est nécessaire d'arrêter un enfant dans son parcours et que redoubler est bénéfique pour le jeune, alors que toutes les études sur l'utilité de cette pratique démontrent l'inverse", souligne l'association. Convaincue que recourir au redoublement est délétère pour les élèves, l'asbl souhaite donc que des écoles sans redoublement soient crées en Communauté française.

De même, le groupe encourage les enseignants à aller plus loin que le simple constat d'un échec. Le corps enseignant doit dorénavant se pencher sur les difficultés des apprenants et trouver des solutions individuelles aux problèmes rencontrés par les enfants. Par ailleurs, ces parents militent également pour que le marché des cours particuliers soit cassé. Pour eux, l'enseignement doit intégralement se faire à l'école pendant les heures de cours. "Trop souvent, le déficit d'attention apporté à chaque élève a pour conséquence une délocalisation de l'enseignement de l'école vers des structures privées souvent organisées par les mêmes enseignants et coûteuses pour les parents", conclut l'association.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires