Crash volontaire confirmé, contrôle médical accru des pilotes recommandé

13/03/16 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Belga

(Belga) Les experts du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) ont confirmé dimanche le scénario d'un crash volontaire de l'A320 de la Germanwings le 24 mars 2015 dans les Alpes et recommandé un renforcement du contrôle médical et psychologique des pilotes afin d'améliorer la sécurité des vols. Ils l'ont précisé dans leur rapport final d'enquête sur la catastrophe de Germanwings, qui avait fait 150 morts, dont six membres d'équipage, en mars 2015 dans le sud des Alpes françaises.

Crash volontaire confirmé, contrôle médical accru des pilotes recommandé

Crash volontaire confirmé, contrôle médical accru des pilotes recommandé © BELGA

Ce rapport, rendu public lors d'une conférence de presse au Bourget, près de Paris, confirme définitivement que le crash a été volontairement provoqué par le copilote allemand de l'appareil, Andreas Lubitz, qui souffrait de problèmes psychiques. Le BEA a émis deux recommandations de sécurité "pour effectuer une analyse régulière des incapacités de vol, en particulier pour des problèmes psychologiques ou psychiatriques", indique-t-il dans son rapport final sur l'accident. (Belga)

Nos partenaires