Crash aérien en Colombie - L'avion était à court de carburant, confirment les données du vol

27/12/16 à 02:51 - Mise à jour à 02:53

Source: Belga

(Belga) L'avion qui s'est écrasé près de Medellin en Colombie en novembre, transportant l'équipe de football brésilienne Chapecoense, est tombé à court de carburant, a confirmé lundi l'autorité de la sécurité aérienne colombienne.

Les informations de l'enregistreur des données de vol de l'avion indiquent que le co-pilote a répété à plusieurs reprises au pilote que le carburant venait à manquer, conclut le rapport sur le crash publié par l'autorité de la sécurité aérienne colombienne. L'enregistrement démontre aussi que le pilote a lancé un SOS par radio deux minutes avant le crash. Le Lamia Air Avro RJ 85 s'est écrasé dans la montagne, non loin de Medellin avec 77 personnes à bord. Le charter avait été organisé pour rejoindre la finale de la Copa Sudamericana, une compétition de football à l'échelle du continent à Medellin. 19 joueurs de l'équipe Chapecoense, 24 officiels de l'équipe et leurs compagnons, 21 journalistes brésiliens et 7 membres de l'équipage paraguayens et boliviens étaient à bord. Trois joueurs, deux membres de l'équipage et un journaliste ont survécu. Le rapport révèle aussi que l'aéronef avait dépassé la limite de poids maximum permise au décollage à Santa Cruze en Bolivie. (Belga)

Nos partenaires