CPI: un djihadiste malien jugé coupable de la destruction de mausolées à Tombouctou

27/09/16 à 12:40 - Mise à jour à 12:42

Source: Belga

(Belga) Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont reconnu mardi lors d'un verdict historique le djihadiste malien Ahmad Al Faqi Al Mahdi coupable de la destruction de mausolées classés au patrimoine mondial de l'humanité à Tombouctou. Ils l'ont condamné à neuf ans de détention.

CPI: un djihadiste malien jugé coupable de la destruction de mausolées à Tombouctou

CPI: un djihadiste malien jugé coupable de la destruction de mausolées à Tombouctou © BELGA

"Considérant notamment sa participation directe à de nombreux incidents et son rôle en tant que porte-parole pour les médias", les juges ont estimé que l'accusé "est coupable", a affirmé le juge Raul Pangalangan. "M. Al Mahdi, le crime pour lequel vous avez été reconnu coupable est très grave. La chambre vous condamne à neuf années de détention." Dès le premier jour du procès entamé fin août, Ahmad Al Faqi Al Mahdi avait plaidé coupable de la destruction en juin et juillet 2012 de neuf des mausolées de Tombouctou et de la porte de la mosquée Sidi Yahia, monuments classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. (Belga)

Nos partenaires