Covoiturage: la Wallonie est à la traîne

18/08/10 à 08:08 - Mise à jour à 08:08

Source: Le Vif

Alors que la Flandre s'apprête à installer 21 nouveaux parkings de carpooling, pour un total de 92, la Wallonie n'en dénombre toujours aucun. Mais cela devrait changer dans les semaines à venir, indiquent mercredi les journaux du groupe Sud Presse.

Covoiturage: la Wallonie est à la traîne

© Thinkstock

"Le covoiturage, c'est le deuxième mode de transport entre le domicile et le travail, avec 4,8% pour ce type de déplacements en Wallonie", indique le directeur de projets chez Taxistop, une ASBL spécialisée notamment dans le covoiturage.

On est toutefois encore très loin de l'usage en solo de la voiture, qui représente plus de 76% des déplacements domicile-travail en Wallonie. Une situation liée en partie au manque d'infrastructures, et surtout de parkings de carpooling.

La Région flamande compte actuellement 71 parkings de carpooling et 21 nouveaux vont bientôt être installés. La Wallonie n'en dénombre elle aucun. Il existe en réalité des parkings de ce genre mais, soit ils sont assez confidentiels, soit personne ne sait qu'ils existent, expliquent les quotidiens.

Au cabinet du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, on assure toutefois que ça va changer. "On va pouvoir concrétiser un ou deux parkings avant la fin de cette année (...) en Brabant wallon et en province de Liège. D'autres suivront dans le reste de la Wallonie."

Ces parkings seront clairement identifiés, avec un logo et un certain nombre d'aménagements techniques.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires