Coups de couteau et vandalisme: une nuit de la Saint-Sylvestre agitée à Bruxelles

01/01/16 à 13:06 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

Deux personnes ont été grièvement blessées durant la nuit de la Saint-Sylvestre à l'occasion de deux bagarres distinctes où des coups de couteau ont été portés. Les victimes ont toutes deux été hospitalisées dans un état inquiétant, a indiqué la police de Bruxelles.

Coups de couteau et vandalisme: une nuit de la Saint-Sylvestre agitée à Bruxelles

© BELGA

Les policiers bruxellois ont également dû intervenir dans la nuit en raison de bagarres, actes de vandalisme et autres incendies volontaires. Contexte terroriste, la société de transports publics STIB a transporté cette nuit du Nouvel An nettement moins de passagers que les années passées.

L'une des personnes poignardées le fut rue de la Buanderie aux alentours de 3h00 du matin. Un autre homme blessé à l'arme blanche lors d'une autre bagarre s'est, lui, présenté vers 9h00 au commissariat de Bockstael. "L'homme était en sang et semblait avoir reçu au moins un coup de couteau", a indiqué la porte-parole de la plice Ilse Van de Keere. "Il a été conduit à l'hôpital où il est apparu qu'il était grièvement blessé. Nous avons ouvert une enquête pour déterminer précisément ce qui s'est passé".

Voitures incendiées

Outre ces actes de violences, des vandales ont endommagé l'éclairage public au Bld d'Ypres. D'autres ont mis le feu à des conteneurs de déchets dans le quartier Versailles, à Neder-over-Hembeek. Plusieurs voitures ont par ailleurs été incendies, notamment dans la rue de la Forêt d'Houthulst, ainsi que chaussée d'Anvers et rue de Soignies. Les services de police ont par ailleurs arrêté administrativement une dizaine de personnes en état d'ébriété et qui perturbaient l'ordre public. Une dizaine d'arrestations judiciaires ont également été opérées dans la nuit. Un homme sous le coup d'une condamnation à 18 mois de prison a notamment été arrêté.

Les bus et métros bruxellois ont transporté cette nuit de Saint-Sylvestre nettement moins de fêtards que d'habitude, à cause notamment de l'annulation du feu d'artifice pour cause de menace terroriste.

La station de métro de Clemenceau a été fermée dès jeudi soir après que des jeunes eurent poussé une petite voiture dans un de ses escaliers d'accès (voir la vidéo ici).Les stations Osseghem, Pannenhuis et Belgica ont également été fermées une partie de la nuit après que des jeunes eurent lancé des pierres en direction de la police.

En savoir plus sur:

Nos partenaires