Coup d'envoi d'une campagne sur le respect des limitations de vitesse à Bruxelles

18/09/16 à 13:54 - Mise à jour à 14:00

Source: Belga

(Belga) La secrétaire d'État bruxelloise en charge de la Sécurité routière, Bianca Debaets, et l'ancien gardien de but des Diables rouges Jean-Marie Pfaff ont donné le coup d'envoi dimanche en fin de matinée dans le parc Royal à Bruxelles d'une nouvelle campagne contre la vitesse excessive. Des posters seront affichés dans 160 écoles de la Région bruxelloise et des dépliants seront distribués, invitant les automobilistes à respecter les principales limitations de vitesse à Bruxelles: 30 et 50 km/h. Les zones de police bruxelloises mèneront en outre des contrôles intensifs durant le mois de la campagne.

Coup d'envoi d'une campagne sur le respect des limitations de vitesse à Bruxelles

Coup d'envoi d'une campagne sur le respect des limitations de vitesse à Bruxelles © BELGA

"Respecter les limitations de vitesse est essentiel", a déclaré la secrétaire d'État. "Chaque année à Bruxelles, 700 accidents sont encore recensés, dont 25 environ avec une issue mortelle. Et la plupart du temps, c'est la vitesse qui est en cause. Il faut donc enfoncer le clou." Sur les 1.350 posters et 44.000 dépliants, on peut voir quatre enfants, le pouce levé à destination des conducteurs qui respectent les limites. Du matériel de campagne sera également disponible dans les maisons communales, l'Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale soutenant l'initiative, tout comme les six zones de police couvrant le territoire de la Région. Celles-ci effectueront des contrôles supplémentaires durant la campagne qui se tient jusqu'au 23 octobre. Des contrôles intensifs (flash marathon) seront menés les 3 et 4 octobre alors qu'une opération de la police intégrée (locale et fédérale) est prévue le 15. (Belga)

Nos partenaires