Coup d'arrêt pour les prépensions

08/02/12 à 06:52 - Mise à jour à 06:52

Source: Le Vif

Les prépensions ont diminué de 0,9% en 2011, passant de 120.321 prépensions en 2010 à 119.219 l'an dernier. Il s'agit du premier recul depuis 2005, révèle L'Echo, sur base de données de l'Onem.

Coup d'arrêt pour les prépensions

© Thinkstock

Les hommes représentent environ trois quarts des prépensionnés mais leur nombre a diminué de 2,3% entre 2006 et 2011. Au contraire, le nombre de femmes prépensionnées a bondi de 50% en cinq ans.

Moins de 2.000 prépensionnés sont âgés de moins de 55 ans, soit à peine environ 1,5% du total. La prépension se prend donc de plus en plus tard.

Les prépensions sont par ailleurs plus prisées par les Flamands. L'an dernier, les prépensionnés flamands étaient 82.375 et représentaient 69% du total. Les Wallons étaient 32.069 (27,5%) et les Bruxellois 4.235 (3,5%).

Autre constat: les prépensionnés non-dispensés de l'inscription comme demandeur d'emploi, et qui doivent donc chercher du travail, sont en nette hausse. Ils forment néanmoins un petit contingent par rapport au total, soit 4.023 personnes en 2011 contre 2.812 en 2010.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires