Corruption à la FIFA : le ministre des Sports René Collin veut une intervention de l'Union européenne

10/06/15 à 19:54 - Mise à jour à 19:54

Source: Belga

Le ministre en charge des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles, René Collin, a préconisé mercredi une implication plus forte de l'Union européenne dans les matières sportives après le scandale de corruption au sein de la FIFA.

Corruption à la FIFA : le ministre des Sports René Collin veut une intervention de l'Union européenne

René Collin © Belga

"Les chefs d'Etat et de gouvernement et l'Union européenne ont une responsabilité en la matière", a jugé mercredi M. Collin, interrogé en commission du Parlement par le député Jean-Luc Crucke (MR). "C'est trop facile de considérer la FIFA comme une simple association. Les règles internationales pourraient être mieux organisées", a-t-il ajouté.

A ses yeux, face à la situation actuelle, l'Union euorpéenne se doit de s'impliquer davantage dans l'organisation du droit du sport. Grand amateur de sport, M. Collin n'a pas caché mercredi son amertume suite aux révélations de corruption au sein de la FIFA. "C'est l'argent qui dicte la loi de la FIFA, et non la pratique et l'éthique sportive. C'est tout à fait dommageable", a-t-il commenté face à "ce qui semble être le plus grand scandale sportif de l'ère moderne".

Devant les députés, le ministre a ajouté que les malversations récentes au sein de l'Union belge de football plaçait l'institution dans une position inconfortable pour s'exprimer sur le cas de la FIFA. "J'espère que la réorganisation en cours à l'Union belge va permettre de montrer un nouveau visage du football belge, ce qui permettra (alors) à l'Union belge d'être exigeante en externe (en matière de lutte contre la corruption", a-t-il ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires