COP 21 - "La justice climatique a gagné" avec l'accord de Paris, selon le Premier ministre indien

13/12/15 à 09:19 - Mise à jour à 09:19

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre indien Narendra Modi a salué dimanche l'adoption à Paris par 195 pays d'un accord pour lutter contre le réchauffement de la planète, y voyant une victoire de "la justice climatique".

"Il n'y a ni gagnants ni perdants à la conclusion de l'accord de Paris. La justice climatique a gagné et nous travaillons tous à un avenir plus vert", a déclaré le dirigeant indien sur son compte Twitter. "Le changement climatique demeure un défi mais l'accord de Paris montre comment tous les pays ont relevé ce défi et travaillé pour trouver une solution", a-t-il également twitté. "Les délibérations à la COP21 et l'accord de Paris démontrent la sagesse collective des dirigeants mondiaux pour atténuer le changement climatique", a-t-il poursuivi. Les pays réunis au Bourget, en banlieue parisienne se sont donné samedi pour objectif de contenir le réchauffement "bien en deçà de 2°C" pour limiter des dérèglements du climat aux conséquences dévastatrices. Deuxième pays le plus peuplé du monde avec 1,2 milliard d'habitants, l'Inde était un des poids lourd des négociations. Au nom d'une "justice climatique" en faveur des pays les plus pauvres, l'Inde demandait notamment que les pays développés comme les Etats-Unis assument une part plus importante du coût de l'adaptation aux impacts du changement climatique pour les pays en voie de développement. L'Inde est aussi le quatrième pollueur de la planète derrière la Chine, les Etats-Unis et l'Union européenne, avec 6,5% des émissions de gaz à effet de serre. (Belga)

Nos partenaires