Convention entre le Brabant wallon et des volontaires analystes des réseaux sociaux

14/09/16 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Belga

(Belga) Le gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu, a signé mercredi une convention avec l'association Visov (pour Volontaires internationaux en soutien opérationnel virtuel). Il s'agit d'une première en Belgique: Visov, composé d'une centaine de volontaires (pompiers, médecins, etc.) passionnés des réseaux sociaux, vient en appui technique sur ces réseaux lors de situations de crise, avec des outils de veille, vérification par les faits (fact checking) et cartographie collaborative de crise. Une assistance aux sinistrés, en interface avec les autorités, est également prodiguée via le relais d'informations.

Convention entre le Brabant wallon et des volontaires analystes des réseaux sociaux

Convention entre le Brabant wallon et des volontaires analystes des réseaux sociaux © BELGA

L'utilisation des médias sociaux en gestion d'urgence permet notamment de diffuser des messages de prévention, de géolocaliser des victimes, d'accéder à l'information en temps réel, d'aider et d'orienter à la fois les secours et les citoyens en difficulté, de relayer la communication officielle ou encore d'assurer une veille pour couper rapidement court aux rumeurs et corriger les informations inexactes. Visov était notamment intervenu lors des attentats du 14 juillet à Nice. L'association a déjà conclu de nombreux partenariats avec les services d'urgence français (dont le ministère de l'Intérieur, des préfectures et des services départementaux d'incendie). "Si une crise survient en Brabant wallon, nous activerons immédiatement nos services pour aider à la résoudre. Et si une crise survient dans un autre pays, nous demanderons au Gouverneur de bien vouloir relayer nos messages officiels sur ses propres réseaux", indique Ludovic Lux, président fondateur de Visov. (Belga)

Nos partenaires