Contrôle budgétaire wallon est "trop lent!" ou "trop vite!"

07/05/15 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Belga

Le MR a jugé jeudi insuffisant l'ajustement que le gouvernement PS-cdH a apporté fin avril au budget 2015, tandis qu'Ecolo jugeait le rythme des économies trop rapide.

Contrôle budgétaire wallon est "trop lent!" ou "trop vite!"

© BELGA

A l'occasion d'un débat inédit en séance plénière pour un ajustement budgétaire, le député Jean-Luc Crucke (MR) s'est d'abord montré prudent, disant attendre le projet de décret d'ajustement budgétaire qui arrivera en juin au parlement avant d'écarter toute mauvaise surprise, par rapport à ce que le ministre du budget Christophe Lacroix a annoncé le 28 avril dernier.

Mais il a rappelé le dérapage du budget 2014 et l'ampleur de la dette wallonne (19,9 milliards d'euros) pour juger que les corrections techniques, lissages, mesures one-shot et autres, décidées par le gouvernement, ne correspondaient pas aux réformes structurelles attendues.

Il a mis en garde contre le nuage qui se présente du côté de la Fédération Wallonie-Bruxelles dont le budget a dérapé, craignant qu'une fois de plus, la Région wallonne mette tôt ou tard la main au portefeuille.

Pour Stéphane Hazée (Ecolo), en faisant passer les efforts de 650 millions d'euros à 850 millions pour 2015, l'ajustement budgétaire a accentué le rythme effréné imposé sur 2015-2016 par la coalition pour le retour à l'équilibre en 2018.

Christophe Collignon (PS) a dès lors pu se réjouir de voir ainsi la majorité "faire la synthèse de la minorité", en maintenant le respect de la trajectoire budgétaire, tout en menant selon lui une politique de relance préservant certains objectifs sociaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires