Contrôle budgétaire - "Stop aux effets d'annonce, place à plus d'efficacité et d'équité"

09/04/16 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Belga

(Belga) Le centre démocrate humaniste (cdH) a exprimé samedi ses doutes après l'annonce par le gouvernement Michel de son ajustement budgétaire.

Contrôle budgétaire - "Stop aux effets d'annonce, place à plus d'efficacité et d'équité"

Contrôle budgétaire - "Stop aux effets d'annonce, place à plus d'efficacité et d'équité" © BELGA

"Le gouvernement saute d'annonce en annonce. Il est maintenant temps d'obtenir des résultats tangibles", a commenté la cheffe de groupe centriste à la Chambre, Catherine Fonck. Le cdH demande en conséquence au gouvernement d'adresser aux parlementaires "dans les plus brefs" délais les grandes lignes de cet ajustement. "Il est indispensable que les efforts annoncés soient en phase avec l'avis du comité de monitoring et avec les promesses faites antérieurement", ajoute Mme Fonck. Le parti centriste formule dans la foulée une série d'attentes, notamment que budget destiné à renforcer la lutte ant-terroriste soit bien structurel, "et pas un one-shot comme l'a annoncé il y a quelques jours le ministre de la Justice!". Dans le contexte des Panama Papers, il exhorte aussi le gouvernement à s'attaquer à la grande criminalité financière et l'évasion fiscale à grande échelle. Le cdH déplore à cet égard "l'absence de décision concernant la réduction de l'impôt des sociétés via une reconversion des intérêts notionnels". Jugeant "intéressante" la volonté du gouvernement de moderniser le droit du travail, le cdH souhaite toutefois que cette réforme soit discutée avec les partenaires sociaux. "Des balises fortes doivent être maintenues en matière de flexibilité, afin d'éviter qu'il ne s'agisse d'une flexibilité imposée et non pas d'une flexibilité concertée avec le travailleur", plaide ainsi le parti centriste. (Belga)

Nos partenaires