Contrôle budgétaire - Rapport de la Cour des comptes: "prendre connaissance des remarques"

06/06/16 à 22:33 - Mise à jour à 22:33

Source: Belga

(Belga) Que les rentrées fiscales ne sont pas à la hauteur en raison de la menace terroriste est "une réalité que nous devrons prendre en compte dans les prochaines discussions budgétaires", a affirmé le ministre des Finances Johan Van Overtveldt, en réaction au rapport de la Cour des Comptes publié lundi. "Les autres remarques devront également être consultées plus en détail", a-t-il affirmé depuis New York.

Contrôle budgétaire - Rapport de la Cour des comptes: "prendre connaissance des remarques"

Contrôle budgétaire - Rapport de la Cour des comptes: "prendre connaissance des remarques" © BELGA

Un des facteurs négatifs relevé par la Cour des comptes sont les attentats et la menace terroriste qui plane sur notre pays. Johan Van Overtveldt reconnaît le problème, comme il l'a indiqué la semaine dernière en séance plénière de la Chambre. La Cour s'interroge également sur le "réalisme" de certaines mesures fiscales nouvelles décidées lors du conclave du mois d'avril, et déplore un manque de clarté sur les provisions destinées à l'asile et à la migration, ainsi qu'à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme. En outre, certaines mesures fiscales, comme les accises sur le tabac et le diesel, ne constituent pas un revenu permanent, selon la Cour des comptes. Johan Van Overtveldt, actuellement en visite de travail à New York, ne commente pas davantage le rapport. "Nous allons prendre connaissance de ces remarques et y répondre en commission des finances", a indiqué le ministre, qui a par ailleurs fait remarquer que la Cour des comptes a salué la transparence du gouvernement. "Je pense que c'est une donne évolution", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires