Contrôle budgétaire - L'effort sera encore plus dur l'an prochain, avertit Bart De Wever

10/04/16 à 16:09 - Mise à jour à 16:09

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement fédéral n'est pas au bout de ses peines en matière budgétaire, a averti dimanche le président de la N-VA, Bart De Wever. Pour maintenir son budget dans les clous, l'équipe Michel a dû trouver 2,2 milliards d'euros. "La prochaine fois, ce sera plus de 3 milliards d'euros", a-t-il expliqué sur le plateau de VTM en donnant d'ores et déjà sa préférence à une réduction des dépenses.

Contrôle budgétaire - L'effort sera encore plus dur l'an prochain, avertit Bart De Wever

Contrôle budgétaire - L'effort sera encore plus dur l'an prochain, avertit Bart De Wever © BELGA

Le président du premier parti flamand a également tenu à répondre aux syndicats à propos de la pension de retraite des fonctionnaires. Certains avantages seront progressivement démantelés en vue d'un rapprochement entre les secteurs public et privé, a-t-il confirmé. La durée de la carrière augmentera mais le montant de la pension ne sera pas atteint. "Un fonctionnaire travaille en moyenne 37 ans pour sa pension quand c'est 42 ans dans le privé", a indiqué M. De Wever. Le président des nationalistes a également voulu couper court aux questions qui se posent à propos du maintien des militaires dans les rues après les attentats. S'ils n'ont pu éviter les attentats qui ont eu lieu à l'aéroport, leur intervention auprès des blessés a permis de sauver des vies, a-t-il affirmé. J'espère que le débat politique sur l'utilité des paras s'éteindra lui aussi", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires