Contrôle budgétaire - Ces mesures sont une chance pour les partenaires sociaux, selon Kris Peeters

10/04/16 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

(Belga) L'harmonisation des pensions des secteurs privé et public et la flexibilité accrue du travail seront discutées avec les partenaires sociaux, a rappelé dimanche le ministre de l'Emploi, Kris Peeters, qui voit dans ces mesures une opportunité de créer des emplois.

Contrôle budgétaire - Ces mesures sont une chance pour les partenaires sociaux, selon Kris Peeters

Contrôle budgétaire - Ces mesures sont une chance pour les partenaires sociaux, selon Kris Peeters © BELGA

Ces deux réformes ont suscité les réactions courroucées des syndicats, tant pour leurs conséquences que pour l'absence de concertation sociale avant leur annonce. "Nous examinerons avec les partenaires sociaux comment ils peuvent nous accompagner dans la direction que nous avons tracée", a déclaré M. Peeters sur le plateau de la VRT. "J'espère que les organisations d'employeurs et de travailleurs s'en saisiront comme d'une chance pour créer des emplois et les conserver". Un point a concentré les attentions sur le réseau "twitter": la possibilité d'offrir un jour de vacance à un collègue qui serait confronté, par exemple, à la maladie grave d'un enfant. "J'ai également vu ces critiques mais il est important de tracer un cadre clair. La mesure est une partie du menu, ce qui signifie que les secteurs pourront décider comment ils l'appliqueront. Ce n'est pas une obligation. Nous avons en parallèle décidé que les secteurs pourront choisir d'augmenter le crédit-temps de trois mois". Le ministre CD&V a mis en avant l'exemple de la France où un tel cadre a été mis en place après l'émoi suscité par le cas d'un père ayant épuisé ses jours de congé au chevet de son fils. "Toute la France demandait d'élaborer un cadre légal. C'est le cas depuis mai 2014". "Nous nous adaptons aux besoins de flexibilité des entreprises mais aussi des travailleurs", a fait remarquer pour sa part la ministre du Budget, Sophie Wilmès, sur le plateau de la RTBF, à propos de l'annualisation du temps de travail. La ministre MR a pris l'exemple de parents divorcés qui ont la garde alternée de leur enfant et qui souhaitent alterner des semaines de travail intense et plus tranquille. Elle a également mis en avant l'importance de la concertation avec les partenaires sociaux. Les premiers mots du texte gouvernemental sont "après concertation sociale", a-t-elle souligné. (Belga)

Nos partenaires