Contrôle accru des jeunes chômeurs non indemnisés

04/02/14 à 06:37 - Mise à jour à 06:37

Source: Le Vif

L'Office national de l'emploi (Onem) contrôle depuis lundi les jeunes qui ont terminé ou quitté l'école et qui ne touchent pas encore d'allocations. Et s'ils ne font pas de recherches suffisantes, ils ne toucheront pas d'allocations au moment où ils y auront droit.

Contrôle accru des jeunes chômeurs non indemnisés

© Thinkstock - Image d'illustration

C'est l'effet d'une mesure fédérale contenue dans l'accord de gouvernement, peut-on lire mardi dans Le Soir. Les jeunes qui entrent en stage d'attente après leurs études sont conviés à un entretien avec l'Onem après sept mois de stage. Les premiers vont subir des contrôles de l'Onem durant ce mois de février.

Tous les jeunes concernés (environ 30.000 selon la CSC) ont déjà reçu un courrier détaillé de l'Onem à ce propos. Ils subiront un second contrôle au onzième mois de stage. L'objectif de cette mesure est de prendre les jeunes en charge le plus vite possible et éviter l'enlisement dans le chômage. Les syndicats craignent cependant des exclusions arbitraires. La CSC n'hésite pas à évoquer un drame social programmé. De son côté l'Onem assure que les fonctionnaires chargés de l'évaluation tiendront compte du public concerné.

Nos partenaires