Contrats-programmes : 11 000 euros de plus pour le Dour Festival qui affiche un bénéfice de 1 046 102 euros...

30/11/17 à 10:00 - Mise à jour à 10:01
Du Le Vif/L'Express du 01/12/17

Pauvre Alda Greoli ! Son travail, titanesque, de "remise à plat" des subventions à la création artistique a suscité la colère de ceux qui ne figurent pas parmi les 236 contrats-programmes (il y a 42 nouveaux venus), mais aussi de ceux qui espéraient en être, mais qui attendaient surtout de recevoir davantage pour les exercices 2018 - 2022.

Une remise à plat transparente, et opérée, en dernière instance, par le cabinet de la ministre CDH, " selon des critères harmonisés, notamment ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires