Contamination à l'Institut des Radio-Eléments de Fleurus: les délais ont été respectés

28/01/16 à 19:14 - Mise à jour à 19:14

Source: Belga

(Belga) La porte-parole de l'Institut des Radio-Eléments de Fleurus a confirmé jeudi à l'agence Belga qu'une contamination légère par de l'iode 131 avait eu lieu le 14 janvier dernier pendant une procédure de remise en état.

La porte-parole précise qu'il s'est agi d'une contamination légère classée niveau 1, mais qu'elle a aussitôt donné lieu aux procédures urgentes de contrôle prévues. L'incident a été signalé aussitôt à "Bel-V", l'organisme de contrôle dépendant de l'AFCN, l'Agence fédérale de contrôle nucléaire, explique-t-elle encore. L'AFCN a alors effectué les contrôles prévus à son niveau, ce qui explique que l'incident n'ait pas été rendu public plus tôt, leur précision nécessitant ce type de délai. Interrogée sur le fait de savoir pourquoi la commune de Fleurus n'avait pas été alertée, la porte-parole précise que cet incident interne, et de ce niveau, ne présentait aucune forme de risque ni direct ni potentiel pour les habitants, ce qui justifie que la commune n'en ait pas été alertée. Enfin, elle indique que l'employé contaminé n'a à aucun moment été en incapacité de travail et qu'il a, depuis cet incident, poursuivi ses activités normalement. (Belga)

Nos partenaires