Consultation populaire : Wathelet ne l'exclut pas

07/02/11 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

"Souhaitez-vous que les négociations politiques reprennent, sans délai, sur la base de la note remise par Johan Vande Lanotte, sans que celle-ci soit fondamentalement modifiée ?"

Consultation populaire : Wathelet ne l'exclut pas

© Belga

L'association B Plus propose de soumettre cette question à tous les Belges, via une consultation populaire. Motifs : de nouvelles élections ne résoudraient rien, un référendum pour ou contre la Belgique ne serait pas non plus une solution, et il semble quasi impossible de trouver meilleur compromis que celui réalisé par Vande Lanotte.

L'association compte en ses rangs plusieurs anciennes gloires politiques (Louis Michel, Wilfried Martens, Willy Claes), mais un seul ténor actuel : Melchior Wathelet. Alors, le secrétaire d'Etat CDH - qui nous confirme être toujours membre de B Plus - soutient-il le principe d'une consultation populaire ? "Je n'exclus rien", nous dit-il. Tout en jugeant l'idée prématurée. "Pour le moment, c'est encore un peu tôt. On doit d'abord tout essayer pour relancer les négociations. Mais si on se trouve dans quelques semaines dans un blocage encore pire qu'actuellement, il faudra être imaginatif. L'idée de consulter la population s'imposera peut-être. Cette possibilité-là existe, c'est clair."

F.B.

Nos partenaires