Conflit en Syrie - Washington refuse de crier "victoire" malgré la trêve

01/03/16 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis ont indiqué mardi n'avoir constaté aucune violation significative de la trêve en Syrie ces dernières 24 heures, tout en se refusant à crier "victoire" tant cette cessation des hostilités reste fragile.

Conflit en Syrie - Washington refuse de crier "victoire" malgré la trêve

Conflit en Syrie - Washington refuse de crier "victoire" malgré la trêve © BELGA

"Ces dernières 24 heures, nous n'avons été destinataires d'aucune déclaration de violations supplémentaires d'importance. Il semble donc qu'au cours de ces 24 heures, il n'y ait pas eu davantage de ruptures de la cessation des hostilités", a prudemment commenté le porte-parole du département d'Etat John Kirby. Il était interrogé sur le maintien de la très fragile trêve des combats entre le régime syrien et les groupes d'opposition qui est en vigueur depuis le 27 février et qui est parrainée et surveillée par les Etats-Unis et la Russie. "Il semble que jusqu'à présent cela continue en gros à tenir", a ajouté M. Kirby. Il s'est félicité d'une "réduction notable" de la violence, soulignant toutefois que les frappes américaines contre les groupes jihadistes Etat islamique et Front al-Nosra se poursuivaient et que l'objectif à terme de la communauté internationale était fixé à "zéro" violation du cessez-le-feu. "Personne ici au département d'Etat américain ne lève le pied de la pédale, personne ne fait la moindre danse de la victoire", a prévenu le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Le président syrien Bachar al-Assad a promis mardi de faire en sorte que la trêve en Syrie "fonctionne", au quatrième jour d'un cessez-le-feu entre régime et rebelles qui était, contre toute attente, globalement respecté. (Belga)

Nos partenaires