Conflit en Syrie - Un enfant syrien sur trois n'a connu que la guerre ou la crise humanitaire

14/03/16 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Source: Belga

(Belga) Quelque 3,7 millions d'enfants syriens sont nés depuis l'éclatement du conflit il y a cinq ans. Cela signifie qu'un enfant syrien sur trois n'a connu qu'une vie de violence, d'angoisse et de déplacements, selon le dernier rapport publié lundi par l'Unicef. Le Fonds des Nations unies pour l'enfance exhorte dès lors la communauté internationale à prendre ses responsabilités afin "de protéger une génération d'enfants".

Conflit en Syrie - Un enfant syrien sur trois n'a connu que la guerre ou la crise humanitaire

Conflit en Syrie - Un enfant syrien sur trois n'a connu que la guerre ou la crise humanitaire © BELGA

L'Unicef estime que 8,4 millions d'enfants, soit plus de 8 enfants syriens sur 10,subissent les effets du conflit et ce, qu'ils vivent en Syrie ou comme réfugiés dans les pays voisins. Dans son rapport "No Place for Children", l'Unicef a constaté 1.500 violations graves des droits de l'enfant en 2015. Plus de 60% de ces violations consistent en des meurtres et mutilations d'enfants causés par l'utilisation d'engins explosifs dans des zones peuplées. L'Unicef regrette par ailleurs que de nombreux enfants soient recrutés dans des groupes armés, où ils reçoivent une instruction militaire et participent aux combats. La fréquentation scolaire en Syrie s'est quant à elle effondrée. L'organisation estime à plus de 2,1 millions les enfants en Syrie et 700.000 dans les pays voisins à ne pas être scolarisés. Dès lors, l'Unicef appelle la communauté internationale à mettre fin aux violations des droits de l'enfant, à améliorer l'accès humanitaire en Syrie, à consacrer 1,4 milliard de dollars en 2016 pour offrir des possibilités d'apprentissage aux enfants, à restaurer leur dignité, ou encore à tenir ses promesses de financements alors que l'Unicef n'a reçu que 6% des fonds nécessaires en 2016 pour aider les petits syriens. (Belga)

Nos partenaires