Conflit en Syrie - Réunion cruciale à New York présidée par la Russie et les Etats-Unis

20/09/16 à 15:52 - Mise à jour à 15:55

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis et la Russie présidaient mardi à New York une réunion internationale cruciale sur la Syrie pour tenter de sauver ce qui reste du processus diplomatique sur le conflit.

Le groupe international de soutien à la Syrie (GISS), qui rassemble 23 pays et organisations internationales, va tenter de remettre sur les rails la trêve décidée le 9 septembre par Washington et Moscou. Ce cessez-le-feu, déjà vacillant depuis plusieurs jours, a volé en éclats lundi après que l'armée syrienne eut déclaré la fin de la cessation des hostilités et repris ses bombardements. La réunion, qui se tient dans un hôtel new-yorkais, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, intervient au lendemain du bombardement d'un convoi humanitaire à Alep, qui a fait environ vingt morts selon la Croix-Rouge. Moscou et Damas ont démenti être les auteurs de ce raid. "Nous allons voir s'il y a des moyens de revenir aux négociations ou à la trêve, ou si c'est sans espoir", a déclaré le chef de la diplomatie allemande Frank Water Steinmeier avant l'ouverture de la réunion. "Je l'espère, évidemment, mais je n'en suis pas sûr", a-t-il ajouté. Les chefs de la diplomatie américaine John Kerry et russe Sergueï Lavrov, artisans de l'accord du 9 septembre, se sont rencontrés en bilatérale avant le début de la réunion. Depuis plusieurs jours, le ton était monté entre les deux parrains du processus diplomatique en Syrie, qui s'accusent mutuellement de faire échouer l'accord de trêve. (Belga)

Nos partenaires