Conflit en Syrie: les raids sur Alep ont fait 30 morts

28/04/16 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Belga

(Belga) Les raids meurtriers menés par le régime syrien durant la nuit de mercredi à jeudi ont causé la mort de 30 personnes, dont le dernier pédiatre exerçant dans les quartiers rebelles d'Alep, selon un nouveau bilan de la défense civile.

Conflit en Syrie: les raids sur Alep ont fait 30 morts

Conflit en Syrie: les raids sur Alep ont fait 30 morts © BELGA

Les frappes ont visé un hôpital et un bâtiment résidentiel à Soukkari, un quartier rebelle dans le sud de la grande ville septentrionale. Vingt civils, dont cinq membres du personnel hospitalier, ont trouvé la mort, selon les secouristes connus sous le nom de Casques blancs. Parmi eux figurent le pédiatre, un dentiste et trois infirmiers. Jeudi matin, avant la reprise des raids, les secouristes ont trouvé 10 autres corps sous les décombres de l'hôpital Al Quds et de l'immeuble mitoyen. "Nous ne pouvons pas les identifier. Certains sont carbonisés, d'autres n'ont plus de tête ou ont le visage totalement défiguré", a indiqué à l'AFP un secouriste. Les raids aériens ont cessé quelques heures durant la nuit avant de reprendre jeudi vers 10h00 (9h00 en Belgique), a constaté un correspondant de l'AFP à Alep. (Belga)

Nos partenaires