Conflit en Syrie - Le régime accepte l'accord de cessez-feu

23/02/16 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Belga

(Belga) Le régime de Damas a annoncé mardi qu'il "acceptait" la proposition russo-américaine sur la cessation des hostilités en Syrie, mais qu'il continuerait à combattre les "groupes terroristes". "La République arabe syrienne annonce qu'elle accepte la cessation des hostilités, sur la base de la poursuite des opérations militaires pour lutter contre le terrorisme de Daech (acronyme en arabe de l'EI, ndlr), le Front Al-Nosra et les autres groupes terroristes qui leur sont liés conformément à l'annonce russo-américaine", a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu à l'AFP.

Conflit en Syrie - Le régime accepte l'accord de cessez-feu

Conflit en Syrie - Le régime accepte l'accord de cessez-feu © BELGA

Washington et Moscou avaient annoncé lundi un cessez-le-feu en Syrie, qui devait encore être validé par le régime et l'opposition pour pouvoir entrer en vigueur samedi. Les parties prenantes au conflit, à l'exception du groupe Etat islamique (EI) et du Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, ont jusqu'à vendredi 12H00 locales (11H00 HB) pour faire part de leur adhésion à cette trêve, prévue pour débuter samedi à 00H00 heure de Damas (23H00 HB vendredi), selon un communiqué conjoint des Etats-Unis et de la Russie. Le Haut comité des négociations (HCN), qui rassemble des groupes clés de l'opposition syrienne, a dit qu'il acceptait ce cessez-le-feu à condition que les dispositions de la résolution 2254 de l'ONU, adoptée en décembre, soient respectées, notamment celles prévoyant un accès aux civils dans les zones assiégées et la livraison d'aide humanitaire. (Belga)

Nos partenaires