Conflit en Syrie - La Turquie n'a pas bombardé les Kurdes syriens depuis le cessez-le-feu

03/03/16 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Belga

(Belga) La Turquie n'a pas bombardé les positions de la milice kurde syrienne depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu en Syrie le 27 février, a affirmé jeudi un responsable turc.

Conflit en Syrie - La Turquie n'a pas bombardé les Kurdes syriens depuis le cessez-le-feu

Conflit en Syrie - La Turquie n'a pas bombardé les Kurdes syriens depuis le cessez-le-feu © BELGA

"Nous n'avons pas pris pour cible le PYD depuis le cessez-le-feu", a déclaré un responsable turc qui a requis l'anonymat. Depuis le 13 février, l'artillerie turque a régulièrement visé les positions dans le nord de la Syrie du Parti de l'union démocratique (PYD, principale formation kurde en Syrie) et de son bras armé, les Unités de protection du peuple (YPG), qui contrôlent des zones près de la frontière turque. Il s'agissait, selon Ankara, de ripostes à des tirs de cette milice. La Turquie est en profond désaccord avec son allié américain au sujet du PYD et des YPG, que Washington soutient militairement car ces mouvements se trouvent en première ligne du combat contre les djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Ankara les considère au contraire comme des organisations "terroristes" liées aux rebelles kurdes turc du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit). Le responsable turc a par ailleurs confirmé des bombardements turcs visant le 28 février des cibles de l'EI. Les djihadistes de l'EI, comme ceux du Front Al-Nosra (branche syrienne d'Al-Qaïda) ne sont pas inclus dans la trêve entre les troupes du régime de Damas et les rebelles. La Turquie "veut que la trêve soit un succès", mais est "inquiète" d'éventuelles violations par les forces du président syrien Bachar Al-Assad et des ses alliés russes, a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires