Conflit en Syrie - La Russie frappe les jihadistes en Syrie depuis ses navires en Méditerranée

19/08/16 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Belga

(Belga) La Russie a annoncé vendredi avoir frappé les djihadistes en Syrie depuis ses navires de guerre déployés en Méditerranée, après avoir commencé à utiliser cette semaine un aérodrome en Iran pour faire décoller ses bombardiers.

"Les navires lance-missiles Zeleny Dol et Serpoukhov de la Flotte russe de la mer Noire ont effectué aujourd'hui trois lancements de missiles de croisière contre des cibles du groupe terroriste Front Al-Nosra (aujourd'hui Front Fateh al-Cham, après avoir renoncé à son rattachement à Al-Qaïda)" en Syrie, a indiqué le ministère russe de la Défense. "Un poste de commandement et une base des terroristes à Daret Ezaa (à l'ouest d'Alep), ainsi qu'une usine de fabrication et un important dépôt de munitions dans la région d'Alep ont été détruits à l'issue de ces frappes", précise-t-il. Le vol des missiles s'est passé "au-dessus de zones non-habitées afin d'assurer la sécurité de la population civile", affirme le ministère. Cette annonce intervient alors que la Russie, qui mène des frappes aériennes depuis septembre dernier en soutien aux forces de Bachar al-Assad, a bombardé mardi pour la première fois des cibles en Syrie en faisant décoller ses bombardiers depuis l'aérodrome militaire d'Hamedan, dans le nord-ouest de l'Iran. Alep, ville-clé du conflit syrien, est actuellement le théâtre d'âpres combats entre les forces de Damas et les rebelles. Des centaines de milliers de civils y sont pris au piège et souffrent d'importantes pénuries, selon l'ONU. (Belga)

Nos partenaires