Conflit en Syrie - La coalition largue des munitions aux rebelles qui combattent l'EI

03/06/16 à 03:12 - Mise à jour à 03:12

Source: Belga

(Belga) Les avions de la coalition internationale ont largué des munitions aux rebelles qui combattent l'organisation Etat islamique (EI) au nord d'Alep et tentent d'empêcher les jihadistes d'entrer dans la ville de Marea, a annoncé vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Conflit en Syrie - La coalition largue des munitions aux rebelles qui combattent l'EI

Conflit en Syrie - La coalition largue des munitions aux rebelles qui combattent l'EI © BELGA

"Les avions de la coalition ont largué, ces dernières 24 heures, des munitions, des armes légères et des armes antichars aux rebelles à Marea (nord)", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Selon lui, c'est la première fois que la coalition largue des munitions à des combattants autres que les Kurdes. Un responsable américain de la Défense a confirmé le largage des munitions au rebelles près de Marea, mais a démenti qu'il s'agissait d'un premier largage et la présence des armes légères et antichars. Dans la province d'Alep, l'EI tente de s'emparer depuis la fin mai des deux fiefs rebelles, à l'ouest de Manbij, de Marea et Azaz, coupant la route reliant les deux villes et menaçant des dizaines de milliers de civils et de déplacés. L'avancée de l'EI dans cette région a forcé des milliers de personnes à fuir vers la frontière turque. Les Nations unies se sont dites "profondément inquiètes du sort d'environ 8.000 Syriens piégés dans les combats autour des villes de Marea et Cheik Issa" depuis l'offensive de l'EI. Un nombre inconnu de personnes ne pouvaient pas quitter la région à cause des combats et de la fermeture de la route entre Marea et Azaz, a ajouté l'ONU. (Belga)

Nos partenaires