Conflit en Syrie - L'ONU veut une solution politique malgré la suspension des pourparlers

03/10/16 à 23:56 - Mise à jour à 04/10/16 à 00:06

Source: Belga

(Belga) L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie s'est dit lundi profondément déçu par la fin des pourparlers américano-russes sur un cessez-le-feu en Syrie, mais déterminé à oeuvrer pour une solution politique.

Conflit en Syrie - L'ONU veut une solution politique malgré la suspension des pourparlers

Conflit en Syrie - L'ONU veut une solution politique malgré la suspension des pourparlers © BELGA

"L'ONU va continuer à faire pression énergiquement en faveur d'une solution politique au conflit syrien malgré l'issue extrêmement décevante des discussions longues et intenses entre deux acteurs internationaux cruciaux", a indiqué dans un communiqué le bureau de Staffan de Mistura. Les Etats-Unis ont annoncé lundi qu'ils suspendaient leurs pourparlers avec la Russie sur un cessez-le-feu en Syrie, après la destruction totale du plus grand hôpital du secteur rebelle d'Alep dans un bombardement aérien. Le régime syrien mène depuis onze jours, avec l'aide de la Russie, une vaste offensive pour reprendre cette partie d'Alep, au prix de bombardements massifs qui ont suscité l'indignation des pays occidentaux. Moscou a déclaré regretter la décision américaine, accusant Washington de vouloir faire porter la responsabilité de l'échec des négociations sur la Russie. (Belga)

Nos partenaires