Conflit en Syrie - L'EI revendique des attentats dans des fiefs du régime, au moins 148 morts

23/05/16 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Belga

(Belga) Le régime syrien a été frappé en plein coeur par une série d'attentats qui ont fait au moins 148 morts dans ses fiefs de la région côtière et ont été revendiqués par le groupe djihadiste Etat Islamique (EI).

Les attaques ayant touché Tartous et Jablé sont inédites dans ces villes habitées en grande partie de Syriens alaouite, la communauté minoritaire à laquelle appartient le chef de l'État Bachar al-Assad. Elles ont de ce fait été relativement épargnées par la guerre qui ravage la Syrie depuis cinq ans. L'une des attaques a été menée par un kamikaze qui a actionné sa ceinture d'explosifs dans l'hôpital où il avait aidé à transporter des personnes blessées par l'explosion d'une voiture piégée juste avant, selon des informations recueillies par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cette série d'attentats sans précédent a été menée alors que l'EI fait face à une pression croissante en Syrie comme en Irak, où les forces gouvernementales ont lancé lundi la bataille pour chasser les djihadistes de la ville de Fallouja. L'EI a par ailleurs revendiqué un sanglant double attentat au Yémen, qui a fait au moins 41 morts en visant de jeunes recrues de l'armée à Aden. (Belga)

Nos partenaires