Conflit en Syrie: bombardement rebelle d'un hôpital à Alep, au moins 3 morts

03/05/16 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Belga

(Belga) Au moins trois personnes ont été tuées et 17 blessées mardi par un bombardement rebelle d'un hôpital du secteur gouvernemental de la ville septentrionale d'Alep, a indiqué l'agence officielle syrienne Sana. En outre, l'armée syrienne a fait état d'une offensive rebelle lancée sur plusieurs fronts dans la ville, après des bombardements intenses.

Conflit en Syrie: bombardement rebelle d'un hôpital à Alep, au moins 3 morts

Conflit en Syrie: bombardement rebelle d'un hôpital à Alep, au moins 3 morts © BELGA

"Des obus tirés par les rebelles contre l'hôpital al-Dabbit, dans le quartier de la Mohafaza (centre d'Alep), ont tué trois femmes et fait 17 blessés selon un premier bilan", a indiqué l'agence. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a confirmé ce bombardement sans pouvoir donner de bilan dans l'immédiat. Par ailleurs, au moins 11 civils, dont un enfant, ont été tués, et 50 blessés mardi par des bombardements rebelles intenses des quartiers tenus par le régime, rapporte également l'agence Sana. Ces tirs de roquettes se sont poursuivis "toute la nuit et mardi matin" sur les secteurs de Mogambo, Macharqa, Achrafié et la rue Nil, dans l'ouest de la ville, selon l'OSDH qui lui donne un bilan de "quatre civils tués, dont un enfant, et 50 blessés, dont certains grièvement atteints". "Les groupes terroristes Front al-Nosra (branche syrienne d'al-Qaïda), Ahrar al-Cham et Jaïch al-Islam ont lancé une grande attaque sur plusieurs fronts d'Alep après des bombardements intenses sur des quartiers résidentiels et un hôpital, faisant des morts et des blessés parmi les civils", a affirmé l'armée. "Notre armée est en train de repousser les attaques", a assuré l'armée syrienne. (Belga)

Nos partenaires