Conflit en Syrie - Ankara appelle la Russie et l'Iran à "assumer leurs responsabilités"

10/01/18 à 10:44 - Mise à jour à 10:46

Source: Belga

(Belga) La Turquie a exhorté mercredi l'Iran et la Russie à "assumer leurs responsabilités" en tant que parrains du régime syrien pour mettre fin à son offensive dans la province rebelle d'Idleb.

"L'Iran et la Russie doivent assumer leurs responsabilités en Syrie", a affirmé le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu à l'agence de presse étatique turque Anadolu. "Si vous êtes les parrains, ce qui est le cas, vous devez stopper le régime. Il ne s'agit pas là d'une simple attaque aérienne, le régime a d'autres intentions et il est en train d'avancer dans Idleb", a ajouté M. Cavusoglu. Le régime syrien mène depuis le 25 décembre une offensive pour reconquérir le sud-est d'Idleb, seule province qui échappe entièrement à son contrôle et est aujourd'hui dominée par Hayat Tahrir al-Cham, un groupe djihadiste dominé par l'ex-branche locale d'Al-Qaïda. La province d'Idleb est frontalière de la Turquie, qui redoute un afflux de réfugiés sur son territoire si l'offensive du régime syrien devait s'amplifier. M. Cavusoglu a affirmé que la présence de groupes considérés comme "terroristes" à Idleb ne saurait justifier des frappes à grande échelle sur l'ensemble de la province, accusant le régime syrien de viser les rebelles modérés soutenus par Ankara. "Si des groupes terroristes s'y trouvent, ils doivent être identifiés et localisés. Des opérations doivent être menées de manière prudente à l'aide de moyens technologiques", a poursuivi M. Cavusoglu. L'offensive de Damas survient à quelques semaines d'un sommet devant réunir, les 29 et 30 ,le régime et des opposants syriens dans la station balnéaire russe de Sotchi, en vue de trouver une issue à ce conflit qui a fait plus de 340.000 morts depuis 2011. (Belga)

Nos partenaires