Conciliation : les francophones sont ouverts et positifs

01/12/10 à 16:46 - Mise à jour à 16:45

Source: Le Vif

Le conciliateur royal Johan Vande Lanotte organise mercredi une nouvelle rencontre avec les présidents des deux partis vainqueurs des élections du 13 juin, Elio Di Rupo et Bart De Wever.

Conciliation : les francophones sont ouverts et positifs

© Belga

Ils sont réunis mercredi après-midi au Sénat. Les francophones semblent vouloir se montrer de plus en plus ouverts dans le cadre des discussions institutionnelles en cours.

Le président du PS Elio Di Rupo a voulu faire preuve d'ouverture après que Johan Vande Lanotte eut remis une proposition de révision de la loi de financement. M. Di Rupo s'est dit prêt à accepter une autonomie fiscale pouvant porter sur 14 milliards d'euros, soit 40% de l'impôt perçu pour autant qu'il y ait un mécanisme qui préserve la capacité d'action du fédéral et qu'il n'y ait pas un affaiblissement d'une Région ou d'une Communauté.

Le cdH s'est pour sa part réjoui mercredi de constater que son modèle de révision de la loi de financement serve aujourd'hui de base à une ébauche de compromis. "Le cdH se réjouit de constater que la piste de solution complète qu'il a déposée il y a quelques semaines et qui prévoyait un montant d'autonomie fiscale de 14 milliards d'euros tout en répondant aux 12 balises selon un modèle spécifique approfondi devient un réel chemin de solution collective", a indiqué le porte-parole du parti, interrogé par l'Agence Belga.

Entre-temps, les discussions ont repris entre techniciens et Johan Vande Lanotte va organiser de nouveaux entretiens bilatéraux avec les sept partis concernés à l'issue de la trilatérale en cours avec les présidents du PS et de la N-VA. A 18 heures, il reçoit Elio Di Rupo, seul. Celui-ci sera suivi de Caroline Gennez, la présidente du sp.a. Les deux présidents des partis socialistes doivent se rendre durant les prochains jours à Varsovie pour le Congrès européen des partis socialistes.

Jeudi, Johan Vande Lanotte s'entretiendra d'abord avec Bart De Wever, puis avec Wouter Beke, le président du CD&V. Vendredi, ce sera le tour de la présidente du cdH Joëlle Milquet, suivie du coprésident d'Ecolo Jean-Michel Javaux et du président de Groen! Wouter Van Besien.

Lundi, le conciliateur débutera un nouveau tour de discussion par groupes linguistiques.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires