Communes à facilités - Les francophones proposent à nouveau M. Thiéry comme bourgmestre de Linkebeek

29/02/16 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

(Belga) Un des échevins francophones de Linkebeek, Yves Ghequière, a apporté lundi son soutien à la candidature de Damien Thiéry comme bourgmestre de cette commune à facilités de la périphérie bruxelloise, à quelques heures d'un conseil communal durant lequel la majorité francophone doit à nouveau proposer le député MR comme maïeur.

Communes à facilités - Les francophones proposent à nouveau M. Thiéry comme bourgmestre de Linkebeek

Communes à facilités - Les francophones proposent à nouveau M. Thiéry comme bourgmestre de Linkebeek © BELGA

Le conseil communal issu des élections du 13 décembre - un scrutin tenu à l'initiative de la majorité francophone pour protester contre la non-nomination de M. Thiéry par la ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans (N-VA) - doit tenir sa séance inaugurale en soirée. Les francophones, qui disposent toujours des treize sièges sur les quinze que compte le conseil, comptent représenter la candidature de M. Thiéry comme bourgmestre, en dépit de la énième confirmation dimanche par Mme Homans de son refus de le nommer. M. Thiéry a affirmé lundi à l'agence Belga qu'il exigeait également la fin du mandat de bourgmestre faisant fonction d'Erik De Bruycker, l'un des deux élus de la liste flamande Prolink nommé à ce poste par la ministre flamande, et sa redésignation comme bourgmestre non nommé. L'échevin Yves Ghequière, qui avait refusé l'an dernier la nomination proposée par Mme Homans, a déclaré soutenir la candidature de M. Thiéry. Il a ajouté espérer que le Conseil d'Etat refusera cette fois la décision de non-nomination annoncée par la ministre flamande "Je n'accepterai plus sous aucun prétexte que quelqu'un d'autre que (provenant) de notre groupe majoritaire francophone - que ce soit quelqu'un de l'opposition flamande ou un commissaire du gouvernement - soit nommé bourgmestre de Linkebeek. Cette fonction doit à l'avenir rester chez nous", a dit M. Ghequière. (Belga)

Nos partenaires