Communales : Reynders veut "de l'ambition pour la Région bruxelloise"

30/09/12 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Le Vif

Didier Reynders "souhaite jouer un rôle à Uccle et à Bruxelles". Le vice-premier ministre MR et ministre des Affaires étrangères l'a dit ce dimanche alors qu'il était présent sur tous les plateaux de télévision (RTBF, RTL et VRT), ainsi que sur l'antenne de La Première.

Communales : Reynders veut "de l'ambition pour la Région bruxelloise"

© Belga

M. Reynders a toujours été candidat à Liège, mais il a déménagé vers Uccle, où il pousse la liste de son parti conduite par le bourgmestre sortant Armand De Decker, pour les élections communales du 14 octobre. Il a répété ce dimanche qu'il a l'intention de siéger au conseil communal d'Uccle.

"Je souhaite jouer un rôle à Uccle et à Bruxelles", a-t-il précisé. "Ce qui me frappe, c'est le manque d'ambition pour la Région bruxelloise. Lorsqu'on est à l'étranger, Bruxelles est connue comme la capitale du pays et de l'Europe, siège d'institutions internationales. Et quand on rentre, on est frappé par le manque d'ambition des gens au pouvoir à la Région. Les ministres bruxellois candidats aux communales disent tous qu'ils veulent se concentrer sur leur commune. Il faut de l'ambition pour la Région bruxelloise."

Didier Reynders confirmait ainsi le rôle que son parti veut le voir jouer dans sa volonté de retrouver sa première place à la Région lors des élections de 2014.

Il a insisté sur la nécessité de mettre en oeuvre des réformes socio-économiques à Bruxelles et en Wallonie "si on veut calmer la Flandre". "C'est l'enjeu majeur de 2014."

Par ailleurs, le vice-premier ministre a redit vouloir revenir en arrière sur certains impôts. "On a parlé des mois d'une mesure sur les voitures de société. La dispositif mis en place ne rapporte presque rien, de l'aveu même du ministre des Finances."

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires