Communales 2018: ICOM, la nouvelle liste politique qui regroupe majorité et opposition

18/04/18 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Belga

Les listes de la majorité et de l'opposition s'allient pour les élections communales d'octobre prochain à Hamoir. Ainsi les listes IC et ACOM n'en formeront plus qu'une: ICOM, a-t-on appris mardi soir à l'occasion de la présentation de la nouvelle liste.

Communales 2018: ICOM, la nouvelle liste politique qui regroupe majorité et opposition

ICOM, la nouvelle liste politique qui regroupe majorité et opposition à Hamoir © Belga

Les six années écoulées depuis les dernières élections en 2012 se sont révélées être des années charnières pour la commune de Hamoir, car majorité et opposition ont appris à travailler ensemble pour faire aboutir un maximum de projets.

"Le contexte apaisé et serein a favorisé la bonne entente, le travail en commun. Face à différents dilemmes, on a dû trouver des solutions ensemble. Nos différents échanges d'idées ont fait que finalement nous avons trouvé un terrain d'entente. Et tout cela n'a été qu'en grandissant", a déclaré le bourgmestre en titre de Hamoir, Patrick Lecerf, également tête de liste de la nouvelle composition ICOM pour les élections du mois d'octobre.

Cette nouvelle liste de 13 candidats regroupant les candidats de la majorité et de l'opposition actuelle est dominée par la gent féminine (7/13). D'anciens conseillers font également place à de nouveaux candidats plus jeunes.

"Nous avons pris en compte une série de critères, à savoir, la parité homme-femme, la représentation de toutes les catégories d'âge, les centres d'intérêt, leur localisation afin que tous les villages soient représentés de manière égale et bien entendu la motivation des candidats", a expliqué Patrick Lecerf. Quatre nouvelles têtes font leur apparition dans le monde politique hamoirien.

"Nous avons mené un certain nombre de projets qui arrivent désormais à leurs termes. Là, ça va clairement être la législature des inaugurations."

Si aucune autre liste ne se présente à Hamoir, ICOM pourrait être la seule liste présente aux élections communales ce 14 octobre prochain.

"Nous avons opté pour la mise en place d'un nouveau système: celui des ambassadeurs. Chaque candidat s'est entouré de plusieurs personnes qui veulent s'investir et mettre leurs compétences au profit de la commune", selon Loïc Jacob, actuel conseiller communal (ACOM) et candidat sur la liste ICOM. Il a ajouté: "Ces ambassadeurs vont permettre de nous soutenir, de nous épauler dans les orientations à choisir et vont nous permettre de créer une dynamique citoyenne. Ce système démystifie clairement la politique."

Avoir entre 60 et 80 citoyens impliqués autour des candidats permettra de mieux représenter la population hamoirienne: "Des personnes aux compétences plus spécifiques qui pourront apporter un éclairage supplémentaire sur la gestion communale. Le challenge sera donc de garder ces personnes mobilisées au-delà des élections. Qu'il y ait une opposition ou non, ça ne posera pas problème. La charge sera d'autant plus complexe si l'on doit rendre des comptes à ces ambassadeurs", pour Michel Legros, bourgmestre faisant fonction, qui malgré son choix de ne pas poursuivre au poste de maïorat pour raisons familiales, a tout de même choisi de se présenter aux élections.

Nos partenaires