Communales 2018: à Saint-Josse, c'est "cocktail sans Molotov"

11/03/18 à 10:43 - Mise à jour à 10:43
Du Le Vif/L'Express du 01/03/18

Sous la férule d'Emir Kir, la plus petite commune bruxelloise a traversé sans fracas la législature. De quoi prolonger le bail du PS ? Il y règne sans discontinuer depuis... 1953.

" Le trou dans la chaussée de Louvain ! " C'est la réponse spontanée du tout-puissant bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir (PS) quand on lui demande d'évoquer un grand moment de son premier mandat. En septembre 2017, l'affaissement de la voirie avait provoqué la fermeture de cet axe important, et le relogement de 237 habitants. Les travaux sont quasi achevés. " Nous avons démontré qu'à Saint-Josse, on peut gérer les problèmes vite et bien, sans se lamenter ni renvoyer la balle à d'autres niveaux de pouvoir ", déclare-t-il fièrement. Son rôle de chef d'orchestre avait alors suscité l'unanimité.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires