Communales 2012 : la N-VA veut renforcer son ancrage local

17/10/11 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Le Vif

La N-VA a lancé son programme "Traject 2012" pour les élections communales qui auront lieu en octobre 2012 et qualifiées de "cruciales" pour le parti par le vice-président des nationalistes flamands, Ben Weyts, à la recherche d'un ancrage local.

Communales 2012 : la N-VA veut renforcer son ancrage local

© Image Globe

"C'est au niveau local que la vision idéologique fondamentale de la N-VA s'exprime au mieux", a affirmé Ben Weyts devant 1.250 mandataires rassemblés au Brabanthal de Louvain.

La N-VA, écartée des négociations en vue de la formation d'un nouveau gouvernement fédéral, voit l'avenir en rose. Les sondages indiquent qu'elle poursuit son ascension dans l'électorat flamand et elle s'apprête à accueillir son 25.000ème membre. Le nombre de ses sections locales a cru de 110 en quatre ans, passant à 283.

La réunion a toutefois été marquée par l'absence du président du parti, Bart De Wever, "pour des raisons familiales". Quant à son hôte, Danny Pieters, tête de liste louvaniste de la N-VA pour les prochaines communales et ancien président du Sénat, il s'est contenté de qualifier l'accord sur la réforme de l'Etat obtenu cette semaine d'"accord-chenille" expliquant que "nous devons encore voir si cela deviendra un papillon", dans une allusion à l'accessoire vestimentaire favori du formateur, Elio Di Rupo.

Mais Bart De Wever a prévenu dimanche ses partisans, dans un message vidéo enregistré, que les sondages au niveau national ne permettaient pas d'extrapoler les résultats au niveau local. "La N-VA est un parti jeune et nous ne pouvons créer une base en une seule fois. Le croire, c'est organiser notre propre déclin", a-t-il dit.

La réunion de dimanche était le premier des cinq "mini-congrès programmatiques" prévus par la N-VA sur des thèmes spécifiques d'ici février prochain : à Hasselt le 19 novembre, le 17 décembre à Anvers, le 21 janvier à Ostende et le 4 février à Gand.

Ben Weyts a cité les cinq lignes de forces qui devraient constituer le programme du parti pour les communales : liberté et responsabilité dans les droits et les devoirs ; promotion de la communauté, davantage de parole au citoyen; efficacité des pouvoirs locaux et la place des villes et communes flamandes en Europe.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires