Commission d'enquête Samusocial - "Il faut d'urgence une structure publique pour les sans abri", juge Guy Vanhengel

11/09/17 à 22:38 - Mise à jour à 22:41

Source: Belga

(Belga) Il y a un besoin urgent de disposer d'une structure publique pour gérer l'accueil des sans-abri. La crise actuelle autour du Samusocial ne peut qu'accélérer ce processus, a affirmé lundi en fin de journée le ministre bruxellois des Finances Guy Vanhnegel (Open VLD), devant la commission d'enquête sur la gestion de cette asbl.

Guy Vanhengel a essentiellement expliqué comment il avait été mis fin au préfinancement du dispositif hivernal au profit du Samusocial via le CPAS de la Ville de Bruxelles. Selon lui, ce n'est qu'en 2013 qu'il est apparu que le CPAS préfinançait l'asbl. Jugeant cette situation malsaine, le ministre des Finances a mis en place un dispositif pour y remédier. M. Vanhengel a également mis en exergue l'importance de l'immeuble acheté par la Région au boulevard Poincaré pour stabiliser le financement de l'accueil des SDF. Sur le plan politique, le ministre libéral flamand a estimé qu'il n'y avait pas de conflits entre les différents cabinets au sujet du Samusocial. "Il y avait bien différentes sensibilités", a-t-il précisé. Comme Rudi Vervoort avant lui, il a dit partager la tactique défendue par Pascal Smet (sp.a) qui a préféré avancer étape par étape en matière de contrôle vis-à-vis de l'asbl de type privé, pour éviter de prendre le risque de tout perdre. "La crise nous permettra d'accélérer la cadence", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires