Comment la N-VA aspire à gommer le côté belge du triangle Benelux

08/01/18 à 10:40 - Mise à jour à 10:41
Du Le Vif/L'Express du 04/01/18

La N-VA aspire à gommer le côté belge du vieux triangle économico-douanier formé avec les Pays-Bas et le Luxembourg. Pour mieux le rhabiller aux couleurs de la Flandre et de la Wallonie.

"Vlawanelux " : répéter dix fois l'acronyme sans reprendre haleine ne sera pas une mince affaire. A la N-VA, on s'applique déjà, pour le jour où adviendra son voeu d'ôter au Benelux sa belgitude. Une simple aspiration, un fantasme à ce stade. Mais l'envie est là : enterrer le Benelux pour le muer en un " Vlawanelux " trotte dans les têtes nationalistes flamandes. " Vla " pour Vlaanderen, " wa " pour Wallonie, " ne " pour Nederland " et " lux " pour Luxembourg : deux Régions (on oublie Bruxelles dans l'aventure) et deux Etats, le compte de la N-VA est bon. Et le tableau à ses yeux plus fidèle à la réalité institutionnelle, présente et de ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires