Commémoration 14-18 : une cérémonie officielle en deux temps à Liège

04/08/14 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Le Vif

La journée de commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-1918 a débuté ce matin par une cérémonie officielle au Mémorial Interallié de Cointe, symbole de la reconnaissance des alliés à la ville, en présence du couple royal, du Premier ministre et de nombreux chefs d'États et représentants étrangers.

Commémoration 14-18 : une cérémonie officielle en deux temps à Liège

© Image Globe

Les chefs d'États et de gouvernements ainsi que les différents représentants des pays invités seront dans un premier temps accueillis par le roi Philippe et la reine Mathilde à l'abbaye Saint-Laurent, avant de prendre la direction de Cointe pour une cérémonie sobre et placée sous le signe de la réconciliation, ponctuée de plusieurs discours.

Le gouverneur de la Province de Liège, Michel Foret, doit notamment prendre la parole vers 11h00, suivi par le souverain et les représentants allemand, français et britannique.

Cette célébration d'hommage revêtira une dimension symbolique, puisque le roi Philippe déposera une gerbe de fleurs, entouré par les présidents français François Hollande et allemand Joachim Gauck, et un membre de la famille royale d'Angleterre, à savoir le prince William, duc de Cambridge, accompagné de la princesse Kate. Un court-métrage, réalisé par le Défense pour l'occasion, sera également projeté.

La cérémonie sera retransmise en direct à la télévision et des écrans géants seront placés dans le centre-ville. Les différentes délégations se rendront ensuite au Palais provincial pour un déjeuner.

Une seconde cérémonie aura lieu pour commémorer la Légion d'Honneur française, octroyée à la ville de Liège le 7 août 1914, trois jours seulement après le franchissement des frontières belges par les troupes allemandes.

L'événement, clôturé par un salut au balcon, doit débuter vers 15h00 à l'Hôtel de Ville. La Patrouille de France doit aussi faire le déplacement en début d'après-midi pour défiler, précédée dans le ciel par les Red Devils, patrouille acrobatique belge. De nombreux événements en tout genre sur le thème de la mémoire se grefferont aussi à ces cérémonies officielles le 4 août.

83 pays invités

Au total, 83 pays concernés par la Grande Guerre sont invités par le gouvernement fédéral et le Roi pour participer à la journée de commémoration du début de la guerre 14-18 à Liège. Les trois "pays partenaires" de la Belgique, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne sont notamment représentés.

La grande majorité des pays invités ont eu des combattants sur le sol belge, précise la chancellerie du Premier ministre. Les pays partenaires sont toutefois ceux qui ont vu le plus de soldats combattre en Belgique durant le conflit. La France et l'Allemagne seront représentées par leur président respectif, François Hollande et Joachim Gauck, tandis que la princesse Kate et le prince William, ducs de Cambridge, seront présents pour le Royaume-Uni, entré en guerre à la suite de l'invasion allemande dans notre pays. Le Luxembourg, pays voisin, sera aussi présent, en la personne du Grand-Duc Henri de Luxembourg.

D'autres pays, neutres durant la guerre, sont invités à la suite du rôle qu'ils ont pu jouer pour la Belgique. C'est le cas notamment des Pays-Bas, qui ont accueilli des dizaines de milliers de Belges ayant fui leur pays, raconte Thierry Babette, coordinateur de l'événement pour la province de Liège.

L'Espagne, autre territoire neutre, a également été conviée et sera représentée par le roi Felipe VI, qui effectuera à l'occasion son premier voyage à l'étranger depuis son accession au trône. Le pays a été le premier à l'époque à envoyer des vivres par bateau vers la Belgique pour nourrir la population et lutter contre la famine.

Un certain nombre d'Etats figurant sur la longue liste des convives découlent par ailleurs de l'ancien empire britannique. A noter aussi que les belligérants ont été invités, et pas seulement les alliés, dans l'esprit de réconciliation voulu pour ces commémorations à l'occasion du centenaire. Ainsi le président autrichien, Heinz Fischer, assistera par exemple aux cérémonies. Mercredi, 31 hauts représentants avaient déjà confirmé leur participation, sans compter les Etats qui seront représentés par un ambassadeur.

Une trentaine de délégations étrangères seront présentes à Liège. La délégation belge sera composée du Premier ministre en affaires courantes, Elio Di Rupo, du ministre de la Défense, Pieter De Crem, et du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. La Ville de Liège sera représentée par son bourgmestre, Willy Demeyer, le gouverneur de la Province, Michel Foret, ainsi que par André Gilles, député-président du collège provincial.

En savoir plus sur:

Nos partenaires