Combattants syriens: le bourgmestre de Vilvorde demande l'envoi de commissaires de gouvernement à Bruxelles

13/09/16 à 20:56 - Mise à jour à 20:56

Source: Belga

(Belga) Le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (sp.a) s'est une nouvelle fois plaint de la gestion des communes et des zones de police bruxelloises, estimant que la capitale était "le talon d'Achille de la politique de sécurité du pays". Sans citer les communes à ses yeux défaillantes, le député-bourgmestre a appelé à ce qu'un commissaire du gouvernement fédéral soit envoyé dans celles qui "refusent d'appliquer la circulaire de suivi des combattants qui rentrent de Syrie".

Combattants syriens: le bourgmestre de Vilvorde demande l'envoi de commissaires de gouvernement à Bruxelles

Combattants syriens: le bourgmestre de Vilvorde demande l'envoi de commissaires de gouvernement à Bruxelles © BELGA

Hans Bonte a dit jalouser son homologue de La Haye Jozias van Aartsen venu mettre en avant au cours d'une conférence internationale des bourgmestres la belle unanimité qui animait les politiques néerlandais en la matière. Hans Bonte a dit regretter le flou dans les informations relevant des communes et zones de police bruxelloises, du métro ou des maisons de justice francophones. Il a invité à mettre certains bourgmestres au pas. "Il existe des instruments pour agir, la mise en oeuvre de mesures d'office ou l'envoi d'un commissaires de gouvernement", a indiqué le maïeur de Vilvorde. "Il est peut-être temps de mener une réflexion visant à un retrait de compétences vis-à-vis de ceux qui ne les utilisent pas. Il est inadmissible d'entendre des bourgmestres dire que ce n'est pas leur problème ou leur responsabilité", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires