Colruyt se sépare de ses 27 fournisseurs asiatiques

02/05/11 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Le Vif

L'année passée, dans le cadre d'une opération visant à la transparence des conditions de travail, Colruyt a mis un terme à sa collaboration avec 27 fournisseurs asiatiques d'articles non-alimentaires.

Colruyt se sépare de ses 27 fournisseurs asiatiques

© BELGA

Colruyt a mené l'année passée des audits sociaux auprès de 100 fournisseurs chez qui la chaîne s'approvisionnait pour des produits non-alimentaires. Le groupe insiste sur le fait que les accords internationaux doivent être respectés en ce qui concerne par exemple le travail des enfants, les temps de travail, les salaires ou encore la santé et la sécurité.

64 466 euros, c'est le prix qu'auront coûté les contrôles sociaux. 24 fournisseurs ont refusé de passer ce contrôle, la chaîne de magasins Colruyt a donc décidé de mettre fin à leur collaboration. Ces contrôles ont permis de dénoncer trois entreprises dont les conditions de travail étaient inacceptables, Colruyt a donc cessé de travailler avec eux.

La moitié des sociétés qui ont été soumises à l'audit étaient en règle ou devaient apporter de légères modifications à leur manière de travailler. L'autre moitié des compagnies présentaient des conditions de travail insatisfaisantes, voire inacceptables. Ces sociétés devront toutes "repasser" ce contrôle social. Le groupe Colruyt mènera 71 nouveaux contrôles cette année et 20 contrôles de suivi, pour un montant de 74.600 euros.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires