Colruyt gèle le prix du porc pour donner de l'oxygène aux éleveurs

25/09/14 à 20:17 - Mise à jour à 20:16

Source: Belga

Le groupe de distribution Colruyt ne suivra plus la dépréciation du cours de la viande de porc et en gèlera le prix d'achat à son niveau actuel durant un laps de temps de deux mois, afin de soutenir les éleveurs belges, annonce-t-il jeudi. Le syndicat agricole Boerenbond évoque un "signal encourageant" et appelle d'autres enseignes à suivre cet exemple.

Le prix de la viande de porc est fixé sur le marché international. "Nous sommes tout à fait conscients de la situation difficile que traversent les éleveurs de porcs en général, et donc également ceux qui élèvent des porcs en suivant notre cahier des charges.

Nous voulons les aider à passer cette période", explique-t-on chez Colruyt. "Une fois que le cours de la viande porcine sera reparti à la hausse et dépassera le prix actuel, le prix d'achat restera bloqué à son niveau actuel jusqu'à ce l'équilibre soit rétabli. Soit lorsque l'effort consenti par Colruyt Group au niveau du prix d'achat sera compensé", ajoute le distributeur.

Le groupe de distribution s'engage aussi à promouvoir la viande de porc belge à travers ses canaux traditionnels et dans ses magasins. L'ambition étant de vendre plus de viande porcine belge "en travaillant sur un système de réduction du prix en fonction du volume".

Les éleveurs de porcs belges, particulièrement nombreux au nord du pays, souffrent depuis le début de l'année d'un embargo décrété par la Russie sur le porc européen, après la découverte de cas de fièvre porcine africaine en Lituanie. Cet embargo est antérieur à l'embargo imposé par la Russie sur de nombreux produits agro-alimentaires européens dans le cadre du conflit en Ukraine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires